Opsinjoorke2_CopyrightTourismMechelen.jpg

Opsinjoorke

La statue de bronze devant l'hôtel de ville représente Opsinjoorke. L'original de la mascotte a été fabriqué en 1647. Lors des cortèges folkloriques, il est porté dans un grand drap de lin et jeté en l'air. Ses anciens noms sont « Sotscop » (Tête de fou) et « Vuilen Bruidegom » (Sale Marié), en référence aux maris buveurs qui maltraitent leur femme. Le divorce étant interdit autrefois, on punit symboliquement la poupée pour les écarts des maris.

Le nom actuel lui a été donné le 4 juillet 1775. Au cours du cortège célébrant le millénaire du culte de Saint-Rombaut, la marionnette tombe à côté du drap, parmi les spectateurs. Un Anversois tend le bras pour se protéger. Aussitôt accusé de vouloir voler le Sotscop, il est rossé par quelques têtes brûlées. La victime envoie une lettre au magistrat de Malines pour protester de son innocence et exiger réparation. Puisque la poupée est tombée sur un « Sinjoor » (le sobriquet des Anversois), on l'appelle Opsinjoorke, c'est-à-dire « sur le Sinjoor ».

Prix

Confort

Accessibilité

Services

Location

Grote Markt 21, Mechelen

Contact