Haverwerf_CopyrightTourismMechelenMiloProfi.jpg
C'est à ce quai qu'étaient déchargées et vendues les céréales – « haver » signifie « avoine », autrefois synonyme de « céréales ». Malines en détenait le droit d'entreposage exclusif ; les navires chargés de ces denrées devaient faire escale à Malines et mettre en vente leur cargaison pendant trois jours. Seul ce qui n'était pas vendu sur place pouvait être transporté ailleurs. Les trois maisons étonnantes près du pont datent des XVIe et XVII e siècles.



La maison d'angle s'appelle « Het Paradijske » (Le Petit Paradis) ; les reliefs au-dessus des fenêtres représentent « Le paradis terrestre » et « L'arbre de la connaissance ».



La maison au centre, « De Duiveltjes » (Les Petits Diables), possède l'une des plus belles façades de bois du pays. Elle doit son nom aux diablotins ornant les colonnes. Son ancien nom est « Le Fils prodigue » ; ce récit est représenté au-dessus de la porte. À gauche se trouve la maison « Saint-Joseph » ; son relief représente le saint portant l'Enfant Jésus.

Prix

Confort

Services

Location

Haverwerf 20, Mechelen

Contact